Bâcle, Jean

Prix Roger-Motut, 2004
Jean Bâcle est né sous le signe du Verseau, en 1925. Ses origines sont paysannes, mais la profession paternelle, lui fit voir le jour dans le Nord de la France, dans le triste pays minier d’Anzin, qui marqua toute son enfance. Il a fait ses études classiques au Collège Notre-Dame de Valenciennes, poursuivant ensuite ses études supérieures à Paris pendant l’occupation allemande.

En 1952, il déménage en Alberta. En 1957, Jean Bâcle obtient un poste de bactériologiste dans un laboratoire vétérinaire provincial. Jean Bâcle éprouve cependant de la difficulté à se sédentariser. Les horizons lointains l’attirent, et en 1972, il accepte un poste de deux ans en Algérie, ce qui marque le début d’une longue carrière dans le développement international. Après l’Algérie, il œuvre en Afrique noire, et l’Amérique du Sud, où il se spécialise dans le développement social dans le domaine de la pêche artisanale. Un poste de deux ans au Sénégal (1984-86) se termine brusquement par un accident de santé assez grave pour nécessiter le rapatriement au Canada, mais l’attrait du travail en assistance internationale reprend rapidement le dessus, pour se terminer en 1993 avec un séjour en Chine.

Bibliographie

Les détours du destin, Éditions des Plaines, 2001