Bernier, Jean-Yves

Jean-Yves Bernier s’est très tôt intéressé aux arts et à l’éducation. Un ami, l’aquarelliste Jean-paul Ladouceur lui a inculqué le goût de la peinture. Un faible pour la musique l’a entraîné à participer à   plusieurs chorales durant plus d’un cinquantaine d’années. Après une fructueuse carrière en enseignement secondaire, l’auteur a cru bon de nous faire part de quelques expériences cocasses. Il prend donc la plume pour nous offrir des réflexions judicieuses sur notre époque.

Bibliographie

Des Toquades d’hommes, Éditions des Plaines, 2000

Critique de presse

«… Jean-Yves Bernier livre, en effet, ses réflexions sur divers thèmes qui l’ont interpellé, notamment la duperie, l’art, la démagogie, la hiérarchie, l’indifférence, la violence envers les femmes et la condition de la langue française au Manitoba.»

Gaétan Bélanger, Nuit Blanche, no 83, 1er juin 2001