Gaborieau, Antoine

Antoine Gaborieau a fait des études universitaires à l’Université d’Ottawa, à l’Université du Manitoba et à la Sorbonne à Paris. Il a enseigné le français pendant 33 ans dans les écoles secondaires du Manitoba et au Collège universitaire de Saint-Boniface. Au cours de sa carrière, Antoine Gaborieau a participé activement aux activités des associations et organismes francophones du Manitoba tels que Le 100 Nons, l’Association des instituteurs et la Société franco-manitobaine et la Société franco-manitobaine. Antoine Gaborieau a suivi de près le développement de l’un des piliers de la boîte à chansons, Le 100 Nons, fondé en 1967, qui a fait l’objet de ses ouvrages.

Du même auteur

À l’écoute des Franco-Manitobains, Éditions des Plaines, 1985.
Un siècle d’histoire. Notre-Dame-de-Lourdes, Manitoba, 1891-1990, 1990.
Une histoire à chanter : l’histoire du 100 Nons, 1992.
La langue de chez nous, Éditions des Plaines, 1999.
Le Petit Gabi : dictionnaire des anglicismes du Canada français, 2006.

Critique de presse

À propos de La langue de chez nous :

«L’ouvrage d’Antoine Gaborieau se présente comme un plaidoyer, instructif et passionnant, en faveur du parler franco-manitobain, investi d’un enjeu important: cerner un espace langagier pour mieux se l’approprier.

Dans cette optique, cette cueillette de mots et de locutions s’affirme d’ores et déjà comme la référence incontournable pour ceux et celles qui s’intéressent à la langue française au Manitoba, au premier rang desquels les éducatrices et éducateurs […]

La langue de chez nous peut également être perçu sous une autre lumière : un témoignage irremplaçable, précieusement légué aux générations futures; il se présente enfin – et ce n’est pas là son moindre intérêt – comme une promenade au pays des mots, dont le tracé se construit au fil des pages.

Qu’Antoine Gaborieau soit chaleureusement remercié de faire vibrer, en nous, « la langue de chez nous ».

François Lentz
Professeur à la Faculté d’Éducation
Collège universitaire de Saint-Boniface