Picoux, Louisa

Louisa Picoux débute sa carrière en 1962 dans l’enseignement du français et de l’espagnol à Saïgon au Vietnam et àvAbidjan en Côte-d’Ivoire (1966-1971). Elle émigre aux États-Unis en 1976, puis deux ans plus tard, au Canada où elle s’installe à Winnipeg et poursuit ses études à l’Université du Manitoba (BA, 1982; LèsL, 1986) et au Collège universitaire de Saint-Boniface (B.Ed., 1988). Elle a également travaillé à titre de référencière à la Bibliothèque publique de Saint-Boniface.

Du même auteur

Légendes manitobaines, Éd. des Plaines, 1987, 1992, 2002.
L’orange de Noël, Éditions du blé, 1990.
Pauline, détective en tuque, Éditions du blé, 1991.
Un tendre lys, Guérin, 1994.
De la réserve à   la ville, Guérin, 1995.
À la recherche de Riel, Éditions du blé, 2002.
Les citrouilles du diable, Éditions des Plaines, 2006.