Poliquin, Laurent

laurent_poliquin

Laurent Poliquin est né à Trois-Rivières (Québec) en 1975. Après avoir enseigné le français et l’histoire dans des écoles secondaires de Winnipeg et travaillé à titre d’éditeur pour les Éditions des Plaines, il a poursuivi des recherches en littérature pour la jeunesse et en histoire des minorités canadiennes-françaises. En 2012, il a soutenu une thèse doctorale intitulée : « De l’impuissance à l’autonomie : évolution culturelle et enjeux identitaires des minorités canadiennes-françaises dans les journaux et la littérature pour la jeunesse de 1912 à 1944 ». Aujourd’hui chargé de cours à l’Université du Manitoba, il collabore à diverses revues, Art Le Sabord, Cahiers franco-canadiens de l’Ouest, Canadian Literature, Liaison, etc., donne des conférences au Canada et à l’étranger et prolonge sa passion littéraire en tant que poète. Récipiendaire du prix Marcel-Richard, de la bourse Joseph-Armand Bombardier du CRSH et du prix du Gouvernement français pour ses réalisations académiques, il est l’auteur d’un essai et de sept recueils de poésie, dont le plus récent, Le maniement des larmes, est paru aux Éditions des Plaines en 2013.

Du même auteur
Le maniement des larmes, Éditions des Plaines, 2013.
Volute Velours, Éditions des Plaines, 2001.
L’Ondoiement du désir, Éditions des Plaines, 2003.
Le Vertigo du tremble, Éditions des Plaines, 2005.
La Métisse filante, Éditions de l’Harmattan, 2008.