Violy, Christian

christian_violy_mrg

Né à Québec en 1971, Christian Violy se passionne pour la littérature depuis 1988, année où il croise le poète Yves Boisvert pour la première fois. Poète et enseignant, Christian Violy détient une maîtrise en littérature québécoise (Université Laval, 1999) et a complété sa scolarité de doctorat en didactique (Université de Montréal, 2003). Il a remporté le Grand Prix des saisons littéraires (catégorie essai) par Guérin éditeur en 1996 pour une oeuvre intitulée Du rire à l’enchantement – d’après l’oeuvre de Francis Jammes. Violy est l’auteur de Les silences immobiles (Plaines, 2000) et Avant la chute (Plaines, 2002), bien reçus par la critique. Il travaille actuellement à titre de coordonnateur à la Division de l’éducation permanente au Collège universitaire de Saint-Boniface.

Bibliographie

Les Silences immobiles, Éditions des Plaines, 2000
Avant la chute, Éditions des Plaines, 2002.
Exaucée, Éditions des Plaines, 2002.

Critique de presse

À propos de Les Silences immobiles:

« […] ce serait passer à côté d’un moment littéraire intense que de ne consacrer que quelques minutes à une oeuvre aussi riche et aussi prometteuse. […] Les images de Christian Violy sont fortes. Quand on se donne la peine de prendre plus de vingt minutes pour lire cette oeuvre, qu’on prend le temps de lire et de relire, parfois à voix haute, certains passages, c’est toute la musique et la rythmique de la poésie que l’on ressent. Et cette félicité, pour le lecteur, ressemble peut-être aux joies que l’auteur lui-même a croisées sur son chemin. […] Le bonheur, dans tout ça, c’est que mis bout à bout, [les poèmes de Christian Violy] forment un tout non seulement cohérent, mais saisissant.»

Martin Francoeur, «Simple, sobre et touchant», in Le Nouvelliste, 1 octobre 2000.