Histoire du Manitoba français: de Gabrielle Roy à Daniel Lavoie (tome 3)

De Gabrielle Roy à Daniel Lavoie (1916-1968)

CouvertureHistoireDuManitobaFrançaisTome3

Ce tome 3 de l’Histoire du Manitoba français se penche sur une période beaucoup moins connue, celle d’une longue marche silencieuse. En effet, repliés sur eux-mêmes, laissés de côté par les gouvernements, les francophones et les Métis résistent à une loi scolaire qui leur interdit l’enseignement en français. La langue gardienne de la foi devient le mot d’ordre. Dirigés par l’Association d’éducation des Canadiens français du Manitoba et appuyés par le réseau paroissial de l’Église catholique, ils reçoivent leur éducation grâce aux centaines d’enseignantes, religieuses et laïques, qui vont assurer la pérennité de la langue et de la foi catholique et aussi, grâce à une complicité inattendue, d’un haut fonctionnaire manitobain.

Petit à petit, en plein cœur des changements fondamentaux de la société canadienne des années 1960, ces francophones façonnent une communauté tournée vers l’avenir et le reste du monde. Devenus Franco-Manitobains et Franco-Manitobaines, ils laissent de côté les alliés naturels que sont l’Église et l’Association d’éducation et fondent alors la Société franco-manitobaine, se disant prêts à reprendre leur place dans le dialogue manitobain et canadien. Gabrielle Roy et Daniel Lavoie représentent, symboliquement, la résilience de ce peuple qui les a vu naitre, grandir et, une fois adultes,  représenter et faire connaitre le Manitoba français au reste du monde.

Comme dans les deux premiers tomes de cette Histoire du Manitoba français, Jacqueline Blay utilise abondamment les archives de l’Association d’éducation des Canadiens français du Manitoba, des témoignages dont la plupart sont inédits jusqu’à présent et elle fait revivre toute une époque et ses principaux acteurs fondamentaux, de nos jours tombés dans l’oubli.

ISBN 978-2-89611-540-2 | 29,95$